Anesthésie Générale

L’anesthésie générale provoque un état que vous pouvez comparer au sommeil

L’induction de l’anesthésie générale se fait la plus souvent par injection intraveineuse chez l’adulte.
Chez l’enfant, elle se fait en général par inhalation d’un gaz anesthésique

Pendant l’intervention, l’anesthésie est entretenue le plus souvent par inhalation d’un gaz anesthésique que ce soit chez l’adulte ou chez l’enfant.
Plusieurs médicaments sont associés au gaz anesthésique :

  • un dérivé de morphine pour assurer la prise en charge de la douleur per opératoire
  • parfois (chirurgie digestive, chirurgies lourdes) un curare qui assure le relâchement musculaire
  • des antalgiques pour prévenir la douleur post opératoire
  • des antibiotiques quand cela est nécessaire
600true thumbnails under 600true true 800none
  • 5000 fade true 60 bottom 30
    Groupement d'Anesthesie et de Réanimation Polyclinique du Beaujolais - Technique d'anesthesie générale
    Groupement d'Anesthesie et de Réanimation Polyclinique du Beaujolais - Technique d'anesthesie générale
  • 5000 fade true 60 bottom 30
    Groupement d'Anesthesie et de Réanimation Polyclinique du Beaujolais - Technique d'anesthesie générale
    Groupement d'Anesthesie et de Réanimation Polyclinique du Beaujolais - Technique d'anesthesie générale
  • 5000 fade true 60 bottom 30
    Groupement d'Anesthesie et de Réanimation Polyclinique du Beaujolais - Technique d'anesthesie générale  - Salle de réveil
    Groupement d'Anesthesie et de Réanimation Polyclinique du Beaujolais - Technique d'anesthesie générale - Salle de réveil
  • 5000 fade true 60 bottom 30
    Groupement d'Anesthesie et de Réanimation Polyclinique du Beaujolais - Technique d'anesthesie générale  - Salle de soins intensifs
    Groupement d'Anesthesie et de Réanimation Polyclinique du Beaujolais - Technique d'anesthesie générale - Salle de soins intensifs
 
 
 
 

Modifié le 8/06/2013 – Validé par le Comité Déontologique