ACCOUCHEMENT

ACCUEILTECHNIQUESACCOUCHEMENT

Lors de l’accouchement, les médecins anesthésistes se proposent d’accompagner la gestion de la douleur au cours du travail par la mise en place d’une péridurale. Il s’agit d’un choix personnel et il sera respecté par l’équipe médico-obstétricale.

Après réalisation d’une anesthésie locale, le cathéter de péridurale est mis en place. Une analgésie obstétricale est alors réalisée par perfusion d’un médicament dans le cathéter. Les perceptions douloureuses disparaissent. La future maman conserve des sensations et peut gérer sa péridurale. Celle-ci peut être posée du début du travail jusqu’au moment de la dilatation complète du col de l’utérus.

Certaines sages-femmes de la maternité sont formées à l’hypnose, principalement l’hypnose conversationnelle. Elles peuvent ainsi aider les femmes à mobiliser leurs ressources cérébrales pour améliorer leur confort. L’hypnose peut également être utilisée lors de la mise en place de la péridurale.

Dans un certain nombre de cas, le bébé va naître par césarienne. Une anesthésie obstétricale est réalisée soit en utilisant la péridurale en place, soit en réalisant une rachianesthésie.

Anesthesie du Beaujolais - peridurale
Clinique du Beaujolais - Anesthésie LocoRégionale - Péridurale - Cathéter en place

Modifié le 05 juillet 2013 – Validé par le Comité Déontologique